La vitesse de balayage d‘un système laser dépend des scanners employés. La vitesse est spécifiée en pps (points par seconde) ou kpps (milliers de points par seconde). Il décrit à quelle vitesse les deux miroirs des scanners peuvent se déplacer et à quelle vitesse ils peuvent dévier le faisceau laser. Plus la vitesse de balayage est élevée, plus la projection graphique sera lisse et sans accrocs.
Important : la vitesse de balayage maximale dépend de l‘angle de balayage réel.
Pour projeter des graphismes, il est recommandé d‘avoir au moins 25kpps@8° ILDA. Les projections volumétriques peuvent également être réalisées avec des scanners moins rapides.